lundi 24 mars 2008

En fredonnant Françoise Hardy


Autre travail récent, autre domaine : réaliser la couverture d'un recueil de nouvelles d'Anita Van Belle, destinées à un public adolescent. Les textes sont beaux, éloignés des stéréotypes habituels sur l'enfance et la jeunesse, d'une âpre singularité pour certains d'entre eux.

Pas simple du tout à illustrer, donc. Christine Féret-Fleury, directrice de la collection, après avoir vu certains de mes dessins réalisés au cours de festivals, me glisse l'idée d'un entrelacs de croquis rapides.

Je commence alors à faire les sorties d'école - de lycées et de collèges, plus exactement - le carnet à la main.



Sur cette dernière double page, un certain nombre des attitudes conservées pour la couverture.

Un petit regret, pour cet instant volé dans le bus :


J'aimais bien ce jeune couple enlacé, le garçon abandonné sur l'épaule de la fille. Mais c'était sans doute trop explicite, ou trop univoque - il n'y a pas que des histoires d'amour dans ce recueil -, ou bien trop mauvais genre : la capuche devenue emblème caricatural du jeune de "banlieue".

Le livre sort en mai, aux éditions "Les 400 coups"

2 commentaires:

AS a dit…

Très élégants ces croquis sinueux :) mais quel dommage que les commentaires soient réservés uniquement aux compte google, même problème que sur le blog Artémisia que je viens de découvrir...
as
http://servantie.com/

**thomas a dit…

vos dessins sont magnifiques
je m'en vais commander le livre dare-dare
:-)